Où trouver la cinquième patte du mouton ?

Posté le 21/07/2016
cinquieme-patte-du-mouton

A chaque nouveau recrutement, c’est la même histoire :

– « Qu’est-ce que tu attends du candidat idéal ?
– Tu sais bien, il faut qu’il percute… qu’il soit bien mindé!
– Oui, mais encore ?
– Ah, bien-sûr il faut qu’il arrache la moquette! »

Voilà le point de départ de toute fiche de poste. Merci, les managers.

Arracher la moquette (allégorie)

Les soft skills, l’élément déterminant

Et pourtant, il y a bel et bien une idée fondamentale derrière ce brief des temps modernes !

Car, s’il suffisait de recruter les candidats par le seul moyen des traditionnels « hard skills », c’est-à-dire leurs compétences techniques, le recrutement serait un jeu d’enfant : mettre le carré dans le carré, le rond dans le rond… Un simple logiciel de lecture de CV pourrait trouver le meilleur candidat pour le poste, et les ordinateurs recruteraient mieux que les humains.

Or on le sait, ces « hard skills », sont simplement la donnée d’entrée, le socle, it is a given. Elles ne constituent généralement plus l’élément différenciant permettant de trouver la fameuse perle rare.

Il faut désormais percer le secret des soft skills, ces attitudes comportementales, ce savoir-être si essentiel à la bonne intégration d’un nouveau collaborateur.

La perle rare (allégorie)

Alors, comment je les trouve, mes perles rares ?

Les entretiens de recrutement ? Ça ne fonctionne pas.

En tant que candidat, êtes-vous déjà ressorti d’un entretien de recrutement en étant sûr à 100% de décrocher le poste ? Que cette boîte, c’était l’opportunité de votre vie ? Que le manager que vous avez rencontré sera le mentor qui influencera le reste de votre carrière ? Moi non plus. Jamais. EVER. Tout simplement parce que l’entretien d’embauche est un exercice biaisé. C’est un parcours du combattant où le candidat doit faire un sans-faute, sous peine de se faire éjecter du process.

Donc, nécessairement, les candidats :

  • Se survendent, pour être au-delà des attentes du poste,
  • Sont stressés, car ils sont immergés dans un endroit inconnu, face à des personnes qu’ils rencontrent pour la première fois,
  • Ne sont pas (du tout) le reflet de ce qu’ils sont, de ce qu’ils font sur leur poste de travail.

Nous avons tous déjà été candidat, nous l’avons vécu… alors comment se fait-il qu’une fois passé de l’autre côté de la table, une fois dans notre habit de recruteur, nous oublions à quel point il est simple pour un candidat de faire semblant pendant une petite heure ?

Pour toutes ces raisons (et bien d’autres), les entretiens de recrutement ne fonctionnent pas : je n’ai aucun moyen de détecter les soft skills tant désirées, de savoir si, parmi mes candidats, se trouve la Valérie Damidot que je recherche.

J’ai finalement trouvé un moyen de rencontrer des candidats bien mindés

C’est tout l’inverse d’un coin à champignon : j’ai très envie de le partager avec vous. Les miracles de la technologie rapprochent les candidats et les recruteurs : après les ATS (Applicant Tracking System, logiciel de gestion des candidatures), les entretiens-Skype et les tests en ligne, je vous présente le dernier moyen de recrutement online en date : les forums virtuels !

OK, ça semble moins sexy que prévu, mais je vous garantis que ça fait sens.

Seekube est une plateforme qui permet de mettre en relation des entreprises et des candidats – jusqu’ici rien de bien extraordinaire. Seulement, l’expérience-candidat s’en trouve chamboulée, et les opportunités de recrutement, démultipliées.

     >>   Coté recruteur

Seekube nous a permis de présenter Talentsoft de manière originale et personnalisée : au travers d’un Cube sur lequel on peut pousser tout type de contenu (textes, images, vidéos, interviews, offres d’emploi, réseaux sociaux etc.), on a pu mettre en avant ce qui fait réellement l’esprit de Talentsoft.

Nous avons choisi un forum pertinent en adéquation avec nos besoins (en l’occurrence, le forum des Femmes Ingénieures) et nous avons publié toutes les offres correspondant aux profils recherchés.

Nous avons aussi pu organiser deux conférences en live : avec 4 managers motivées. J’ai organisé des échanges d’une demi-heure avec toutes les candidates intéressées par Talentsoft. Elles faisaient les premiers pas vers nous ! Cette approche originale s’inscrit tout naturellement dans l’esprit de Talentsoft. Nos échanges se sont déroulés autour de nos success stories internes, le tout sous le signe de la bonne humeur (nous avons même fait une conférence sur le thème des Wonder Women de Talentsoft) !

Les candidates les plus motivées (et sûrement les plus téméraires) posaient leurs questions sur le chat, rebondissaient sur nos présentations, le dialogue avait lieu ! OUI, ENFIN, un moyen de trouver des candidates bien mindées !

     >>   Coté candidat

Quoi de plus agréable que de rencontrer son futur employeur depuis le fond de son lit, en pyjama sous sa couette, avec une tasse de thé sur la table basse ? Les conférences en live ne proposent pas aux candidats d’activer leurs webcams, ils peuvent donc suivre les présentations en prenant leur bain (attention c’est risqué !)

Seekube propose bien plus que de simples offres d’emploi, puisque de nombreuses entreprises diffusent leur univers sur leur Cube ; c’est un excellent moyen d’avoir une vision de l’entreprise et de savoir si l’on s’y projette !

Alors, ces perles rares ?

Eh bien ma foi, l’opération fut couronnée de succès. Nous avons recruté en passant par un forum en ligne ! Mais bien-sûr, le bénéfice ne s’arrête pas là : voici quelques-uns des autres avantages à utiliser un forum virtuel :

  • C’est une occasion en or de mettre en avant notre image de marque auprès d’un public ciblé avec un Cube bien pourvu !
  • Nous avons pu impliquer nos managers dans le processus de recrutement, en les poussant à se dévoiler : ce n’est pas si simple de raconter sa success story personnelle devant des inconnus !
  • Les rôles sont inversés : le recruteur ne cherche plus à capter un maximum d’informations sur le candidat, c’est le candidat qui vient chercher de l’information directement auprès de l’entreprise !
  • Quand nous recevons le candidat, il a l’impression d’être déjà un peu chez lui : il connait le recruteur, le manager, et a une idée fidèle de l’ambiance qui règne dans la boite !
  • C’est aussi une excellente opération de marketing RH en interne : cela donne envie aux collaborateurs de découvrir une nouvelle approche. L’image du service RH n’en est que meilleure !

Je vous présente Maria Alexandra, qui nous a récemment rejoint à l’IT !

Active lors des échanges, bien mindée, elle a fait un entretien sans fausse note et elle arrache la moquette ! Welcome oboard Maria Alexandra !

Si, comme Maria Alexandra, vous souhaitez nous rejoindre, c’est ici que ça se passe : https://www.talentsoft.careers/accueil.aspx

A très vite,
François